Suite à l'article paru hier en page locale "La Seyne" à propos du port accueillant les yachts de grande plaisance en hivernage et des normes de sécurité qui y ont été appliquées par le gestionnaire, TPM, voici une précision de la municipalité de La Seyne :

 

"Le maire confirme que la commune de La Seyne n'a accepté le principe de la zone portuaire sous statut ISPS du parc de la Navale qu'à la double condition que :
- pour des raisons de qualité paysagère, les grilles soient identiques à celles du parc, ce que la métropole TPM a fait, assumant le surcoût ;


- pour ne pas priver les citoyens et visiteurs de l'accès au rivage, les portails soient ouverts en permanence, et ne soient partiellement fermés qu'occasionnellement lorsqu'un type de bateau supposant une sécurité ISPS l'exige. 


Malgré l'engagement de TPM, cette dernière condition n'étant manifestement pas respectée par les services concernés, le maire a confirmé son exigence lors de la réunion du conseil portuaire du lundi 1er octobre. Les services portuaires métropolitains doivent respecter les populations des territoires et exécuter les décisions des élus."