Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

 

 

Diagnostic charançons

 Le service communal des Espaces verts vous propose un diagnostic gratuit et des conseils

 

Aussi petit que dévastateur, le charançon rouge sévit violemment sous nos latitudes. Le fait n'est pas nouveau. Le premier cas a été identifié en 2006 et on constate un recrudescence de sa propagation.

Ses victimes : les palmiers dans lesquels les charançons rouges pondent les larves dans le cœur des arbres, la partie la plus fragile. L'arbre est rongé de l'intérieur, les palmes s'affaissent et l'issue est fatale. Seule la prévention permet de sauver les palmiers de votre jardin.

Le ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche a pris un arrêté en date du 21 juillet 2010 rendant obligatoire sur tout le territoire national la lutte contre le charançon rouge des palmiers.


Cet arrêté définit les dispositionsgénérales,  les 
mesures obligatoires de lutte, etc.

 

⊂T⊃  Arrêté communal

 

 

Mesures préventives

- Privilégier les traitements préventifs conformément à l'arrêté du 21 juillet 2010 du ministère de l'Agriculture

 

- Vérifier l’état sanitaire des plants et refuser les palmiers suspects
 
- Appliquer une période de quarantaine avec inspection régulière des végétaux, lors d’achat de palmiers en provenance de zones contaminées

 

 

Le charançon en 2 clics  

 

charencons moyensdelutte1

charencon leconnaitre

 

 

 

 
Contact
Service communal
des Espaces verts

Tél. 04 94 10 47 30

 

 

  

Le service municipal
des Espaces verts à
votre écoute

Le service municipal des Espaces verts invite les particuliers a être vigilants.
 
Dès l’observation des premiers symptômes, un diagnostique gratuit peut être établi par les agents municipaux.
 
Si la maladie est constatée, il vous sera conseillé de faire abattre le ou les palmiers afin d’éviter la propagation de la contamination.
En effet, si l'abattage n'est pas effectué selon un processus rigoureux (filet au pied de l'arbre, voile d'enrobage des palmes), les charançons iront nicher ailleurs contaminant d'autres arbres. D'où la nécessité de faire appel à un opérateur privé compétent en ce domaine.

Documents à télécharger

⊂T⊃ Particuliers : quelles démarches à suivre ?