Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

logo 2

 

Le 1er janvier 2018, TPM est devenue la 14ème Métropole de France, parmi les 22 qui maillent aujourd’hui le territoire national.

Au terme d’une année de transition, TPM exercera pleinement ses nouvelles compétences jusque-là communales au 1er janvier 2019*.

 

Une organisation qui privilégie la proximité et la continuité de service pour les administrés

En plus des compétences que TPM exerce déjà, sa transformation en Métropole lui confère de nouvelles compétences jusque-là communales, telles que : la voirie, la gestion de l’eau potable et des eaux pluviales, la valorisation du patrimoine naturel et paysager, la prévention des inondations, le plan local d’urbanisme,…

Afin de préparer dans les meilleures conditions l’organisation des services de la Métropole et des communes, et en particulier des personnels communaux affectés aux compétences transférées (environ 1050 agents), 2018 a été une année de transition. En effet, les communes ont continué à gérer, par voie de convention, les compétences concernées.

Cette phase transitoire s’achève le 1er janvier 2019 : TPM exercera alors pleinement les compétences transférées. Comme TPM le fait depuis sa création, c’est dans le dialogue et le consensus avec le maire et ses équipes que les projets sont co-construits et mis en œuvre. La commune demeure le maillon essentiel du lien avec les habitants du territoire.

Depuis un an, les équipes de la Métropole et des communes œuvrent ensemble pour assurer la continuité des services publics rendus aux usagers,dans le souci partagé d’en garantir la qualité.

 

conseil metropole

 

 

Une nouvelle organisation sans incidence pour les usagers

Pour favoriser la proximité avec les habitants et la réactivité, une nouvelle organisation administrative, sera effective au 1er janvier 2019.

Elle s’appuie sur la constitution d’antennes métropolitaines de proximité, situées sur le territoire de chacune des communes. L’antenne assurera les prestations nécessitant une forte réactivité et proximité relevant des compétences transférées.

Parallèlement, une Direction de l’action territoriale a été créée au siège de TPM afin d’assurer la cohérence des politiques publiques et de favoriser la transversalité entre les antennes. Elle assurera ainsi l’animation et la coordination de l’action des antennes, en lien avec les directions métiers, et l’interface avec le siège de la Métropole.

L’objectif est que ces changements soient neutres et sans incidence pour les administrés. L’accueil de proximité perdure, grâce à cette organisation territoriale adaptée aux besoins. L’intérêt général reste la préoccupation majeure et constante des 12 maires du territoire.

 

 

La transformation en métropole permet de favoriser le rayonnement du territoire à l’échelle nationale. Elle permet de poursuivre le développement de services publics de haut niveau de qualité, par le partage et l’optimisation des moyens qu’offre l’exercice de compétences étendues sur l’ensemble du territoire. Le statut de métropole permet également à TPM d’engager des projets et investissements qui ne pourraient pas l’être à l’échelon communal, et faire ainsi bénéficier tout le territoire d’une solidarité intercommunale.

  

 

* Les compétences transférées au 1er janvier 2019

Plan Local d’Urbanisme

Autorité concessionnaire de l'Etat pour les plages

Constitution de réserves foncières

Actions de valorisation du patrimoine naturel et paysager

Contribution à la transition énergétique

Création, aménagement, entretien et gestion de réseaux de chaleur ou de froid urbains

Définition, création et réalisation d'opérations d'aménagement d'intérêt métropolitain

Création, aménagement et entretien de voirie ; Signalisation ; Parcs et aires de stationnement

Création, aménagement et entretien des espaces publics dédiés à tout mode de déplacement urbain ainsi qu'à leurs ouvrages accessoires

Concession de la distribution publique d'électricité et de gaz

Création et entretien des infrastructures de charge nécessaires à l'usage des véhicules électriques ou hybrides rechargeables

Politique du logement ; Aides financières au logement social ; Actions en faveur du logement social ; Actions en faveur du logement des personnes défavorisées ; Amélioration du parc immobilier bâti

Assainissement (incluant la gestion des eaux pluviales)

Eau potable

Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations

Services d'incendie et de secours

Service public de défense extérieure contre l'incendie

Soutien et participation au pilotage des pôles de compétitivité situés sur le territoire de la métropole

Participation au capital des sociétés ayant pour objet l'accélération du transfert de technologies

Participation à la gouvernance et à l'aménagement des gares situées sur le territoire métropolitain

Abattoirs, abattoirs marchés et marchés d'intérêt national

Création, gestion, extension et translation des cimetières et sites cinéraires d'intérêt métropolitain ainsi que création, gestion et extension des crématoriums

Construction, aménagement, entretien, fonctionnement d’équipements socioculturels et socioéducatifs d’intérêt métropolitain (à définir pour le 1er janvier 2020).